Pause-lecture (Sukkwan Island et en mer) au Centre culturel Yvonne L. Bombardier

Le 25 avril 2018

Pour plus d’information : 450 532-2250

  • E
  • W

À 18 h

  • Printemps

1002, avenue J.-A.-Bombardier, Valcourt (Québec) J0E 2L0

Les rencontres mensuelles du club de lecture sont animées par Véronique Richer, bachelière en littérature. Ces soirées permettent de découvrir de nouveaux auteurs et d’échanger de façon informelle sur les lectures, le tout dans une ambiance où le plaisir est garanti!

Comparé entre 2 romans :

Sukkwan island de David Vann

Littérature américaine.

Résumé : Jim décide d’emmener son fils de 13 ans vivre dans une cabane isolée au sud de l’Alaska durant un an afin de renouer avec lui. Les dangers auxquels ils sont confrontés et les défaillances du père vont transformer ce séjour en cauchemar. Le fils prend alors les choses en main jusqu’au drame violent qui scelle leur destin.

Prix Médicis étranger 2010, prix des lecteurs de L’Express 2010. Si la tension monte tout au long de la trame romanesque jusqu’à l’insoutenable, le texte est d’une grande richesse. Impossible d’en cesser la lecture. Nous sommes plongés en plein cœur d’une nature sauvage et indomptable. Nous évoluons avec des personnages aux prises avec de lourds tourments.

En mer de Toine Heijmans

Littérature néerlandaise.

Résumé : Lassé par son quotidien, Donald prend trois mois de congé pour naviguer sur son voilier en mer du Nord. Lors de sa dernière étape, Maria, sa fille de 7 ans l’accompagne. Une nuit, alors qu’une terrible tempête se soulève, Donald découvre avec horreur que Maria n’est plus sur le bateau.

Comme dans le précédent roman, la tension est ici palpable. Le comparé porte, finalement, sur la représentation de la figure paternelle dans la littérature contemporaine. Dans les deux cas, nous sommes en présence de pères incapables de faire face à leurs responsabilités. Et leur incompétence aura de graves conséquences.