Vernissage de l’exposition Empreintes d’humanité au Centre culturel Yvonne L. Bombardier

Du 20 janvier au 14 avril 2019

Voir le site internet pour plus de détails

  • E
  • W
  • 2

Voir le site internet pour plus de détails

  • Hiver

1002, avenue J.-A.-Bombardier à Valcourt (Québec) J0E 2L0

Vous êtes cordialement invités au vernissage de l’exposition Empreintes d’humanité qui tiendra l’affiche cet automne au Centre culturel Yvonne L. Bombardier. Des œuvres des artistes Josette Villeneuve et Sophie Roy y seront exposées du 20 janvier au 14 avril 2019.

Le vernissage aura lieu le dimanche 20 janvier de 14 h à 16 h en présence des artistes.

RSVP avant le 14 janvier par courriel au ccylb@fjab.qc.ca ou par téléphone au 450 532-2250.

Josette Villeneuve
Privilégiant l’incorporation de matériaux usuels recyclés à ses créations, l’artiste multidisciplinaire Josette Villeneuve utilise, entre autres, des étiquettes de vêtements et des blocs de plastique colorés pour susciter la réflexion sur l’impact de la mondialisation dans nos vies. Savamment assemblées, ses œuvres sculpturales occuperont magistralement l’espace du Centre culturel Yvonne L. Bombardier. Ainsi, mondes réinventés, drapeaux, mappemondes, et autres installations percutantes se donneront la réplique dans un parcours immersif pixellisé empreint de lucidité. Villeneuve confronte avec brio le spectateur à la société de consommation dans laquelle il évolue ; simple figurant ou acteur éminent participant au déséquilibre environnemental planétaire. Ses travaux demeurent liés aux préoccupations environnementales, humanitaires, culturelles et politiques de notre époque.

Sophie Roy
L’artiste autodidacte Sophie Roy explore la notion de tradition en combinant des photos d’archives du photographe américain Edward Sheriff Curtis, qui mettent en scène des personnages autochtones du début du vingtième siècle, à ses propres photographies représentant des paysages urbains. Manipulés numériquement, ses tableaux hybrides où se marient photographies, collage et acrylique rendent hommage à la culture autochtone d’Amérique du Nord. Avec cet amalgame habile, l’artiste démontre que les traditions sont évolutives et demeurent très actuelles. Empreintes d’humanité suscite une réflexion sur l’identité de nos sociétés contemporaines et propose un rendez-vous avec un passé résolument présent.